Les métiers du big data

métier-data

Aujourd’hui, grâce à l’essor d’internet, la montée en puissance du e-commerce et la multiplicité des réseaux sociaux, la quantité des données à disposition des entreprises a accru. Les entreprises peuvent désormais gérer des données sur la clientèle, le marché et même la concurrence. Pour mieux organiser et exploiter ses informations, il y a aujourd’hui le big data.

Son but est de proposer aux entreprises une stratégie de développement efficace. Le big data prenant place dans la société moderne, a permis de créer de nous emplois : les emplois du big data. L’article présente le big data, ses différents emplois, les conditions requises pour postuler et les différents salaires correspondants aux emplois.

Les métiers du big data

Le big data est une nouvelle option qui permet aux entreprises d’adopter une stratégie en se basant sur l’analyse des données pour une prise efficace de décision et ainsi prendre de l’avantage dans le marché concurrentiel. Cette stratégie est appelée « Data driven ». Pour une mise en œuvre efficace de cette stratégie, les entreprises font appels à des professionnels du domaine avec une haute qualification en technologie analytique. A cet effet, le big data a donné naissance à plusieurs métiers : les métiers du big data.

Encore appelé les métiers de la donnée, les emplois du big Data sont nouveaux. Ils sont déterminés en fonction des différents domaines existant dans ce secteur. Pour les grands compartiments du big data, on retrouve le Data Officer, l’Architecte Big data, Le Business Intelligence, le Master Data, la Data protection, et la Data Scientist. Pour les nouveaux métiers du big data, on peut citer : Data Miner, Data Analyst, Chief Data Officer, Data Architect, Data Scientist, Business Intelligence Manager ou encore le ciso

Ces différents techniciens travaillent à la collecte des informations, à l’organisation et au traitement, à la transformation et au filtrage des données exploitables au profit des différents compartiments de l’entreprise. Les emplois du big data sont très demandés aujourd’hui, mais il existe des conditions spécifiques à remplir.

Les conditions requises pour un emploi du big data

En matière de diplôme, il est fortement recommandé de posséder au minimum un Bac + 3 pour postuler à un emploi du big data. Mais aussi, il existe d’autres conditions spécifiques à remplir. Il est indispensable de maîtriser la langue anglaise car la plupart des logiciels et des supports pour la collecte sont dans cette langue. Il faut par la suite maîtriser le logiciel Apache Hadoop. Bien que vient d’une décennie, cette plateforme reste de loin la meilleure en matière de technologie de base du big data. A défaut, Apache Spark est aussi recommandé. Avoir connaissance des différents composants HDFS, MapReduce, Pig, Hive et Hbase est un atout. Grâce à la demande excédentaire des personnes exerçant dans le big data, les salaires sont de plus en plus intéressants. 

Les différents salaires des emplois du big data

Il n’existe pas encore à ce jour une grille salariale précise pour les emplois du big data. Toutefois, il existe des sommes approximatives selon les entreprises. En France, un data Analyst touche un salaire annuel brut de 40000 euros. Pour les Chief Data Officer, le salaire peut grimper jusqu’à 120000 euros. Un data Scientist aux Etats-Unis touche 70000 dollars annuel.

Il est aisé de dire que les emplois du big data sont en pleine ascension. Le domaine recherche de plus en plus de compétence et pourrait être une option pour les jeunes pour leurs métiers d’avenir en conseil d’entreprise.  Aujourd’hui, les domaines généraux comme le droit, la médecine sont de plus en plus saturés. Le big data se présente donc comme un secteur sûr pour l’avenir.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *