Le respect des règles d’hygiène alimentaire dans les produits frais

règles d’hygiène

La part du budget des français dans l’achat des produits frais est  assez importante puisqu’elle était de 182 € par mois en 2016 et a bien évolué depuis. Pourtant il faut croire que le consommateur moyen ne connait pas bien les gestes les plus élémentaires de conservation et d’hygiène alimentaire des produits. Nous allons donc vous doter dans cet article des règles de base d’hygiènealimentairedans les produits frais pour les déguster en toute sécurité.

Les 8 règles de base à respecter dans l’hygiène alimentaire des produits frais :

  1. L’achat des produits surgelés en fin de courses

Commencez vos achats dans l’ordre et démarrez en rentrant dans un supermarché par l’acquisition des produits du plus stable au plus fragile. Commencez toujours par les denrées alimentaires en rapport avec l’épicerie, les boissons,  puis les produits réfrigérés et terminez avec les produits surgelés.

  • La date limite de consommation (DLC)

Regardez la DLC des produits avant leur acquisition. La DLC des produits frais est généralement de 1 mois alors que les fromages à la coupe ne pas sont consommés au-delà de 5 jours. Les viandes sont utilisées le jour de l’achat et les œufs 28 jours après leur ponte sans qu’ils soient cassés ou fêlés.

  • Les emballages ôtés à l’arrivée

Dans le respect des règles d’hygiène alimentaire, les emballages sont enlevés pour éviter toute contamination des aliments et du réfrigérateur par les micro-organismes qui peuvent provenir des cartons d’emballage sans compter que de cette manière, il y a lieu de favoriser la circulation de l’air froid. Bien sûr, il ne faut pas oublier de séparer les fruits et légumes des autres denrées alimentaires.

  • Le classement des aliments par compartiment

Pour une bonne hygiène alimentaire, il y a lieu de mettre les produits à une température conforme à une bonne conservation. Dans le compartiment dont la température est comprise entre +4°C et +6°C, il faut y mettre les préparations maison, les yaourts et les fromages…

Dans la partie la plus froide dont la température est comprise entre 0 et 4°C, il faut y mettre la viande, les charcuteries, les produits de volaille, poissons…

  • Un produit décongelé : à ne pas recongeler

C’est la règle de base de l’hygiène alimentaire : Sachez qu’une congélation artisanale ne peut être conservée après 6 mois ceci sans compter les problèmes qui peuvent survenir en cas de décongélation intentionnelle ou non. Pour le respect de l’hygiène alimentaire, il y a lieu de prévoir à l’avance une décongélation lente au réfrigérateur bien meilleure que celle à l’air libre ou sous l’eau chaude qui sont des sources de développement bactérien.

  • La vérification régulière de la température du réfrigérateur

Après vérification par un thermomètre pour s’assurer que la température du réfrigérateur est bien de 4°C au maximum et le congélateur à – 18°C ce qui permet une bonne conservation des qualités nutritionnelles et par-delà une bonne hygiène alimentaire, il ne faut pas oublier de bien nettoyer son frigo de manière régulière à l’eau savonneuse et en rinçant avec de l’eau javellisée

  • Le lavage des mains

Une bonne hygiène alimentaire requiert un bon lavage des mains avant de toucher toute denrée alimentaire. De plus, il y a lieu d’éviter la manipulation des produits sales comme les épluchures des légumes à côté des produits propres comme la viande crue. N’oubliez jamais de nettoyer après toute utilisation des tables et plans de travail avec de l’eau et un produit détergent.

  • Jeter les restes suspects

Vous avez un doute sur la fraicheur d’un produit ? Jetez-le et ne vous contentez pas d’enlever les parties avariées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *