Comment être un bon formateur ?

comment-etre-un -bon-formateur

Le métier de formateur est un métier passionnant. Que ce soit en entreprise ou dans un centre de formation, il vous faut répondre à certains critères. Découvrez nos conseils et astuces pour faire de vous un formateur hors pair.

Se préparer physiquement et mentalement

Tout d’abord, il est vrai qu’animer une formation peut parfois être éprouvant. Cependant, la motivation et la passion du formateur joue un rôle capital pour réussir la formation. 

Dans ce cas, préparez-vous physiquement car dans la majorité des cas les formateurs restent debout pendant plusieurs heures. Il vous faut être à 100 % de votre forme afin de donner le meilleur de vous-même.

Ensuite, il ne faut surtout pas négliger la préparation mentale. Face aux attentes de votre audience, vous devez être prêt à faire face à la situation. Votre faculté d’adaptation sera mise à rude épreuve, et vous devez être capable de gérer les imprévues. 

Lors de la formation, tenez-vous toujours bien droit quand vous parlez. Cela ne signifie pas que vous devez rester tous le temps dans cette position mais vous ne devez pas courber le dos. Il est même conseiller de circuler dans la salle. Le ton de votre voix doit être fort sans crier, clair et confiant. Garder le contact visuel avec votre assistance vous donnera plus d’assurance. 

Les comportements à adopter

Les qualités requises pour un bon formateur sont nombreuses. La première réside dans le comportement et l’attitude du formateur. En effet, il est important de savoir être attentif à son audience pour mener à bien la formation. 

Si vous savez être à l’écoute, cela suscitera plus l’attention de votre assistance. Aussi, il vous faudra aussi s’armer de patience car votre audience ne sera pas forcément d’accord avec ce que vous aurez à dire. Restez calme et professionnel vous évitera des conflits inutiles. Soyez toujours respectueux et respecter le point de vue de chacun.

La faculté d’expliquer clairement et de manière concise est plus qu’important chez le formateur. Il arrive souvent que certaines personnes auront du mal à assimiler ou à bien comprendre les informations que vous leur transmettez. Maîtriser les connaissances techniques ne suffit pas car vous devez vous assurer que les informations sont transmises et comprises. Développez au maximum votre qualité de pédagogue car votre efficacité dépend entièrement de votre technique d’enseignement.

Pour être un bon formateur, vous devez impérativement mettre à jour votre programme, vous informer et vous former continuellement. De plus, le domaine de la formation est en constante évolution et le formateur doit suivre le même mouvement. Appliquer ces conseils vous permettra d’atteindre vos objectifs en tant que formateur et de devenir excellent dans ce domaine. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *